Tour de Corse : Etape 1



Décidément, la Corse ne sourit pas à Eric Clément... Après des abandons très rapides les deux années précédentes, il connait aujourd'hui des soucis dès la 1ère spéciale.

La découverte de la Mazda et l'apprentissage de l'asphalte se voient contrariés par une boîte de vitesse récalcitrante. La 1ère et la marche arrière ne fonctionnant plus, il décide de rentrer à Porto-Vecchio sans prendre le départ de l'ES2.

L'assistance a remplacé la boîte et Eric repartira demain en super rallye, écopant au passage de lourdes pénalités. Peu importe, le but n'était pas de jouer les avant-postes. On espère néanmoins entendre "chanter" le moteur rotatif le plus longtemps possible dans les montagnes corses !

Les autres équipages s'en sont mieux sorti. Le plus rapide est Daniel Desbruères qui pointe ce soir à la 41ème position au général avec la 911 S rouge et noir.

Claude Ruiz-Picasso le suit à près d'une minute au chrono mais sa Porsche ayant été rangée en Classic et non en VHC, ils ne partagent pas le même classement. Il est 12ème de la catégorie ce soir.

Catherine Desbrueres et la Ford Escort Mk1, très appréciées du public, se classent 71èmes.

Dès la première journée, le rallye aux 10000 virages tient sa réputation d'épreuve difficile mais au combien magnifique.

Demain, une grosse étape au programme avec 4 épreuves spéciales qui nous mèneront à Porticcio sur la rive sud du golfe d'Ajaccio. Clin d’œil à l'histoire, la dernière du jour qui se termine à Agosta Plage a longtemps été l'ultime spéciale du Tour de Corse.

Infos et résultats : www.tourdecorse-historique.fr

+ de photos dans la Galerie

Mardi 7 Octobre 2014

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Avril 2017 - 10:01 Deux RX7 au Maroc Historic Rally

Mardi 31 Janvier 2017 - 09:45 Superbe expérience en Laponie !