Super résultat pour la première de Beñat avec la Mazda !



Super résultat pour la première de Beñat avec la Mazda !
Amoureux des grands espaces et habitué aux dunes plus qu'aux pistes sinueuses, Beñat Errandonea a assuré durant une semaine un magnifique 7ème Rallye du Maroc Historique

Le prologue de lundi, non loin de Rabat, a permis à la Mazda de se classer 8ème et ainsi d'intégrer rapidement les tous meilleurs. Beñat trouve tout de suite la voiture facile à conduire même s'il n'est pas convaincu d'utiliser pleinement ses capacités...

Dès mardi, Beñat et Dumè, comme tous les autres concurrents, ont eu à faire face à des pistes détrempées ! Et oui c'est aussi ça le Maroc... La journée se passe plutôt bien même si les résultats ne permettent pas à la RX7 de rester dans le Top 10 : 12ème au soir de l'étape 2 avec un beau 7ème temps dans la dernière ES.

Mercredi, Beñat se réveille bien ! Dans la magnifique spéciale de Khenifra, dite "les 1000 lacs", il signe le 3ème temps. Malheureusement, une crevaison dans la suivante lui coûtera près de 2 minutes... Voilà qui n'entame en rien son moral puisqu'il réalise de nouveau un bon résultat dans le deuxième passage dans Khenifra : 4ème ! Confirmation dans Choms Naour : 5ème. La Mazda rentre quelque peu endommagée vers le lac de Bin el Ouidane mais tout de même 7ème au scratch.
 

Super résultat pour la première de Beñat avec la Mazda !
L'équipe fera un super boulot pour remettre la RX7 en état. Il aurait été dommage de ne pas courir la 4ème étape et ses magnifiques spéciales menant au spectaculaire rocher cathédrale. Le tandem Errandonea/Savignoni conserve sa 7ème position au général.

Vendredi, c'est la spéciale des Mines de l'OCP qui sourit à la Mazda : 5ème à chaque passage de cette épreuve parcourue deux fois. D'autres équipages connaitront quelques déconvenues et Beñat occupe la 5ème place en entrant à Marrakech.

La dernière journée de course est déjà là... Le duo basque/corse continue de se régaler et termine finalement la course en 5ème position (après s'être un instant classé 4ème...). Un bien beau résultat !

Bernard Barrile l'emporte finalement au dépend de Grégoire De Mevius qui aura dominé la course sans conteste avant son abandon dans l'avant-dernière spéciale.

Cette 7ème édition fut une belle réussite de l'aveu de tous et l'ambiance agréable n'a fait qu'ajouter à ce rallye exceptionnel.

Le mot de la fin pour Dumè Savignoni : "Magnifique épreuve, super voiture qui n'a connue aucun souci, une équipe au top comme d'habitude... on s'est régalé !"


 

Lundi 16 Mai 2016

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Mai 2017 - 10:40 Etapes 6 et 7 : on y a cru jusqu'au bout...