SMG, indissociable du Dakar...



Depuis maintenant deux ans, SMG n'occupe plus les premiers rangs du Dakar. Mais notre activité n'en demeure pas moins liée à l'épreuve reine du Rallye Raid.

Comme ce fut le cas en 2016, l'atelier s'est activé à la préparation de plusieurs Toyota VDJ 200 inscrits dans la catégorie T2-2, soit les 4x4 à moteur diesel proches de la série.

Les deux autos du Team Land Cruiser Auto Body occupent actuellement les deux premières places de la catégorie. Le français Christian Lavieille devance le japonais Akira Miura. Vous pouvez suivre leur progression sur le site officiel du rallye www.dakar.com ainsi que sur la page Facebook du team.

Si SMG est actuellement focalisé sur le développement du nouveau buggy en terre asiatique, notre histoire s'est écrite sur le Dakar.

Bien avant que les grands constructeurs s'intéressent au principe des 2 roues motrices, notre buggy a triomphé à 5 reprises dans la catégorie, la première fois en 2010 avec Beñat Errandonea. Matthias Kahle rééditera la performance l'année suivante puis c'est à Ronan Chabot que l'on doit les 3 autres titres.

Mais comment oublier la redoutable progression de notre auto au classement général. Régulièrement dans le top 10 final, nos équipages ont également pu se battre pour la victoire d'étape. C'est Guerlain Chicherit qui sera le premier a réaliser cette prouesse en 2013, année où deux buggies SMG se classeront 7ème et 8ème au général !
 

Voilà qui laissait augurer de très belles choses pour 2014. C'est justement l'année où SMG est réellement entré dans la cour des grands en suscitant l'intérêt d'un des touts meilleurs pilotes de course au monde...

Double champion du monde des rallyes, vainqueur du Dakar en 2010, Carlos Sainz a choisi le buggy de Fréjus pour disputer son épreuve phare. Il croit en nous et au potentiel de notre auto. Avec le concours de son partenaire Red Bull et la collaboration de Ronan Chabot, l'opération est montée, et ce sont deux buggies qui disputeront le Dakar 2014.

Après un excellent début de course, le grand Carlos a fait vibrer tout le Team lors de la 4ème étape qu'il remporte avec brio prenant du même coup la tête du rallye ! Un buggy SMG à la première place du Dakar, Philippe Gache attendait ça depuis longtemps... S'il empochera une autre victoire d'étape, la suite de l'aventure sera bien mois réjouissante pour l'espagnol, contraint à l'abandon après un accident sur le routier.

L'issue aurait certes pu être plus heureuse mais Carlos Sainz aura démontré la qualité de notre auto, de sa préparation, de son potentiel et de l'efficacité de notre équipe. SMG gagne sur le Dakar face aux constructeurs, la récompense est là et demeurera longtemps dans nos mémoires.

A nous d'écrire la suite, au Dakar ou ailleurs...

Jeudi 12 Janvier 2017

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Juin 2017 - 09:30 A la conquête du Taklimakan Rally 2017

Mardi 14 Février 2017 - 17:38 SMG présente son Buggy 2017