Premier test grandeur nature



Premier test grandeur nature
 
La première et unique spéciale du jour, Takerrou, à 50km au nord d'Agadir, a révélé une faiblesse de jeunesse de la Mazda.

Une fuite dans le circuit de refroidissement a contraint Philippe Gache a arrêter la voiture au milieu de la spéciale, pour ne pas risquer de casser le moteur.

Soirée mécanique et on repart demain matin crédité de quelques pénalités.

Le bi-rotor aura néanmoins commencé à rugir dans les collines marocaines !

Premier test grandeur nature
 
Eric Clément découvrait pas mal de choses aujourd'hui : le rallye historique, sa Porsche et la conduite sur terre... on est bien loin du circuit !

Malgré tout, Eric avoue s'être régalé. Il s'étonne même : "je ne pensais pas qu'une Porsche pouvait motricer autant sur la terre".

Copiloté par le corse, Fabrice Gordon, il se classe à une bonne 18ème place.

Gêné par la poussière d'un concurrent rattrapé, l'équipage de la 911 aurait certainement pu gagner quelques places, mais le rallye est long et l'objectif est d'être à l'arrivée.

Premier test grandeur nature
 
Claude Ruiz-Picasso a démarré prudemment sa course et arrive sans encombre à Agadir.

Il termine à la 40ème position, soit le numéro inscrit sur sa portière.

Une jolie vue de sa Porsche surplombant la mer ci-contre.

A demain pour la suite de l'aventure...

Lundi 28 Mai 2012

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Mai 2017 - 10:40 Etapes 6 et 7 : on y a cru jusqu'au bout...