Maroc Historique : étape 6



Nous quittions Ifrane ce vendredi matin en direction du lac formé par le barrage Al Massira et de son bivouac.

Une petite spéciale très glissante  débutait cette avant-dernière journée de course. Sans prendre de risque inutile, Philippe et Paul-Emile font deux temps quasi-similaires et prennent respectivement les 5ème et 6ème positions.

Dans la suivante, une inédite appelée Had Rhoualem, beaucoup de concurrents partent à la faute. Cette piste étroite dans une forêt de chênes liège ne laissait aucune place à l'erreur. Philippe Gache s'en sort le mieux, signant le scratch 19" devant De Mevius, concurrent direct, réduisant ainsi l'écart à 1".

Paul-Emile Decamps fait une touchette et lâche une minute et demi dans l'aventure. Il pourra néanmoins sortir de la spéciale avec une aile avant froissée.

Dans l'ES20, Gache garde le rythme et se classe 3ème, 2" derrière Bérenguer et 1" derrière De Mevius. L'Escort peine à nouveau et ce sont plus de 50" qui s'envolent pour Decamps qui ne finira pas la journée.

Et voilà arrivé le passage dans le célèbre Khatouat où la Mazda s'impose de nouveau. Dans les portions où la vitesse atteignait régulièrement les 200km/h, Nicolas Rivière avouera avoir eu "les jetons" en balançant les notes d'Yves Loubet sans y être passé ! Moyenne de la spéciale : 102km/h, c'est dire...

Bilan à la veille de l'arrivée, Philippe passe De Mevius et prend une avance de 21" sur la Nissan. Munster étant parti à la faute dans l'ES19, la RX7 pointe à la 2ème place au général, 2'56" derrière un inaccessible Bérenguer.

Claude Ruiz-Picasso occupe toujours la 47ème place au général.

Demain, c'est l'arrivée à Marrakech mais le programme de cette ultime étape reste relevé : 4 chronos seront disputés.

Retrouvez les photos dans la Galerie
 

Vendredi 23 Mai 2014

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 10 Octobre 2017 - 20:30 Mazda RX-7 : les impressions d'Alexandre Leroy

Lundi 9 Octobre 2017 - 21:40 Pierre l'a fait : deuxième du Tour de Corse !