Maroc Historique : Jour 4



L'étape de ce mercredi quittait la plaine de Ouarzazate pour la zone de montagne qui nous mènerait finalement au lac de Bin El Ouidane.

Paul-Emile Decamps et Michel Gauteron ont pu reprendre la course, la tête d'allumeur ayant été remplacée dans la nuit. Une journée de remise en jambes pour eux avec le seul but de se faire plaisir et de poursuivre le rallye jusqu'au bout.

Les 4 spéciales du jour ont été ramenées à 3, la dernière, Skatt, ayant été annulée suite à un retard trop important pris par la course et ce, pour des raisons diverses.

L'épreuve de Demnate, dégradée par les intempéries, s'est révélée cassante et nos autos ont diversement souffert. La plus touchée a été la Porsche de Claude Ruiz-Picasso, victime d'une rupture de bras de suspension arrière. Fort heureusement, ils ont pu rouler jusqu'au regroupement où la pièce a été rapidement ressoudée.

L'escort aurait pu payer chère un choc à l'intérieur d'une roue avant. Finalement, rien de grave, le pneu ne s'est même pas dégonflé alors que la jante est bel et bien HS.

Du côté de la Mazda, les ornières ont ouvert le train avant mais celui-ci a pu être reréglé dans la foulée.

Philippe Gache s'est employé à revenir sur ses adversaires directs mais, en définitive, sans grand succès... Les deux premiers chronos du jour lui ont permis de reprendre 27" à Munster mais le belge signe ensuite le scratch, reléguant la Mazda à 31". De son côté, Bérenguer s'est montré chaque fois plus rapide, démontrant un peu plus qu'il est fort utile de faire des reconnaissances, enfin, quand on peut ! (Ce qui n'est pas le cas de l'équipage Gache / Rivière...)

Au classement, les positions restent figées : Bérenguer en tête suivi de Munster à 57" et de Gache à 2'06". De Mevius reste en embuscade à 2'36", après, les écarts sont très importants.

Une assez bonne journée pour nous, les gros problèmes semblant nous laisser tranquilles. Au programme de la séance mécanique, le changement de boîte de vitesse de la Mazda, fatiguée à mi-course.

Demain, direction Ifrane, la petite Suisse marocaine. Il ne faudra pas oublier les blousons...

Retrouvez les photos dans la Galerie

Mercredi 21 Mai 2014

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 10 Octobre 2017 - 20:30 Mazda RX-7 : les impressions d'Alexandre Leroy

Lundi 9 Octobre 2017 - 21:40 Pierre l'a fait : deuxième du Tour de Corse !