Lavieille pour une petite seconde !



CHINA GRAND RALLY 2014
September 8th - Stage 8 Zhangye / Jiuquan : 360,24 km
Liaison : 34,01 km / SS : 169,08 km / Liaison : 157,15 km
 

Le duel est toujours aussi intense entre les deux prétendants à la victoire finale du classement autos du China Grand Rally 2014. Au terme de la huitième étape entre Zhangye et Jiuquan longue de 360 kilomètres dont 169 kilomètres en secteur sélectif, Christian Lavieille et Jean-Pierre Garcin s’imposent par le plus petit des écarts devant leurs coéquipiers Wei Han et Cheng Feng…
 
Après une demi-journée de repos et une mini spéciale dans les environs de Zhangye, la caravane du China Grand Rally 2014 s’est installée pour une journée à Jiuquan, 200 kilomètres plus à l’ouest. Après une première semaine rythmée par le duel entre les deux coéquipiers du Team Haval, la seconde semble repartie sur des bases encore plus élevées.
 
Christian Lavieille et Jean-Pierre Garcin accumulent les victoires d’étape sur le China Grand Rally 2014. La cinquième est à mettre à leur actif aujourd’hui sur les pistes caillouteuses et piégeuses de la province de Gansu. Comme sur chaque spéciale depuis le début du rallye, la lutte fut intense entre les deux Haval. Aujourd’hui peut-être encore plus que les autres jours. Sur la ligne d’arrivée de cette huitième étape, Christian Lavieille et Wei Han ne sont séparés en effet que par une petite seconde ! Un écart incroyable après 169 kilomètres de course. Le duo français regrettait d’avoir perdu quelques minutes à rechercher la bonne piste qui auraient permis à l’équipage 102 de s’offrir une marge plus importante au classement général sur leurs équipiers chinois, deuxièmes ce soir à 1’19’’.
 
La troisième place du classement général est toujours occupée par Miao Ma sur sa Nissan M05 préparée par l’équipe Dessoude. Belle spéciale pour cet équipage qui termine derrière le duo de tête Haval malgré un arrêt imprévu pour secourir la voiture numéro 159 de Xiang Wang partie en tonneaux dans la première partie de la spéciale. Plus de peur que de mal pour l’équipage qui va tenter de réparer et se présenter au départ demain matin. C’est une journée également à oublier pour Bin Liu sur son Buggy V8, cinquième du classement général ce matin, qui n’a même pas pu prendre le départ victime d’un problème de pression d’huile. Ce coup de malchance du Buggy noir profite à Zhou Yong sur son Toyota Pickup Overdrive qui s’offre un peu d’air au classement face à ses concurrents directs. Le vainqueur du China Grand Rally 2013 occupe la quatrième place du classement général et semble enfin être pleinement satisfait du comportement de sa nouvelle voiture. Il termine cinquième de la spéciale du jour sans être en pleine possession de ses moyens puisqu’il souffre depuis la troisième spéciale d’une conjonctivite à l’œil gauche.
 
Chez les motos, Wen Min Su sur sa Jincheng remporte sa cinquième victoire d’étape sur le China Grand Rally 2014 bien que victime d’une sévère chute à trente kilomètres de la fin de la spéciale. Transporté à l’hôpital cet après-midi pour y subir des examens, les radios n’ont révélé aucune fracture. Le leader du classement général motos sera donc bien au départ de la neuvième spéciale du China Grand Rally 2014. Shi Yumeng sur Honda réalise le deuxième temps de la spéciale du jour.
 
Demain, mardi 9 septembre, c’est la neuvième étape du China Grand Rally 2014. Les concurrents quittent Jiuquan en direction de Dunhuang pour une longue étape de plus de 600 kilomètres, comprenant 246 kilomètres en secteur sélectif. Une spéciale où il n’y aura pas de difficulté particulière de navigation, mais tout en pilotage et en contrôle sur des pistes très rapides et très poussiéreuses.
 
Ils ont dit :
 
AUTOS
 
Christian Lavieille (Haval – numéro  102) – Vainqueur de l’étape et leader du classement général: « On perd deux minutes à trouver la bonne piste en fin de spéciale, c’est dommage. C’est plus facile pour nos concurrents derrière nous qui peuvent nous suivre à la poussière et ne pas commettre ce genre d’erreurs. »
 
Wei Han (Haval – numéro  103) – 2ème de l’étape à 1’’ : « Avec l’équipe on a révisé la voiture entièrement hier. Elle était parfaite aujourd’hui sur une spéciale où il fallait rester vigilant car les pièges étaient nombreux. »
 
Miao Ma (Nissan M05 – numéro  107) – 3ème de l’étape à 3’06’’ : « Quand la voiture est bien préparée, tout est plus simple. Nous sommes satisfaits de notre journée. Au début de la spéciale, la voiture qui nous précédait est sortie trop vite d’un virage et a fait plusieurs tonneaux. On s’est arrêtés quelques secondes pour voir si l’équipage allait bien et nous sommes repartis ensuite. »
 
Zhou Yong (Toyota Pickup Overdrive – numéro  106) – 5ème de l’étape à 6’11’’ : « Nous avons fait des réglages différents hier pour la spéciale à Zhangye. La voiture se comporte beaucoup mieux, elle tremble moins. C’est un rallye difficile pour moi. J’ai des grains de sable dans l’œil depuis les premiers jours dans les dunes, mon œil gauche est à moitié fermé. »
 
Philippe Raud (Toyota Landcruiser – numéro  135) – 18ème de l’étape à 42’33’’ et 12ème du classement général : « C’est une première pour moi en Chine. Je suis ravi de faire ce parcours et d’avoir eu la chance de découvrir ces dunes. Je ne m’attendais pas à ça ! L’accueil au sein du Team Great Wall est excellent depuis le premier jour, et ma relation avec mon copilote, Eric Simonin, est parfaite. C’est la première fois que nous partageons la même voiture et je découvre quelqu’un de toujours très optimiste avec beaucoup d’humour. Que du bonheur ! »
 
MOTOS
 
Wen Min Su (Jincheng – numéro 10) – Vainqueur de l’étape et leader du classement général : « Je suis tombé à trente kilomètres de la fin de la spéciale à la sortie d’un virage. J’espère que je n’ai rien de grave pour pouvoir repartir demain. »
 
Shi Yumen (Honda – numéro 8) – 3ème de l’étape à 6’07’’ : « C’était une spéciale avec beaucoup de cailloux et de canyons à traverser, très piégeuse. Il fallait faire très attention car il était très facile de prendre de la vitesse. »
 
Classement SS8 – Auto :
1 – Christian Lavieille (Haval) en 2h02’56’’
2 – Wei Han (Haval) à 1’’
3 – Miao Ma (Nissan M05)  à 3’06’’
4 – Yangui Liu (Mitsubishi MP 13)  à 5’20’’
5 – Zhou Yong (Toyota Overdrive) à 6’01’’
Classement SS8 – Moto :
1 – Wen Min Su (Jincheng) en 2h38’40’’
2 – Zhou Tian (Jincheng) à 5’53’’
3 – Shi Yumeng (Honda) à 6’07’’
4 – Yirong Wang (Honda) à 9’26’’
5 – Aidong Hu (Bombardier) à 19’34’’
Général après SS8 – Auto :
1 – Christian Lavieille (Haval) en 15h40’53’’
2 – Wei Han (Haval) à 1’19’’
3 – Miao Ma (Nissan M05) à 51’12’’
4 – Zhou Yong (Toyota Overdrive)  à 1h30’12’’
5 – Yangui Liu (Mitsubishi MP 13) à 1h47’14’’
Général après SS8 – Moto :
1 – Wen Min Su (Jincheng) en 16h16’03’’
2 – Zhou Tian (Jincheng) à 36’33’’
3 – Yirong Wang (Honda) à 1h27’38’’
4 – Shi Yumeng (Honda)  à 1h47’39’’
5 – Aidong Hu (Bombardier) à 2h23’31’’
 

Lundi 8 Septembre 2014

Dans la même rubrique :
< >