L’hégémonie Haval se poursuit !



CHINA GRAND RALLY 2014
September 5th - Stage 5 Alxa Youqi / Alxa Youqi : 339,09 km
Liaison : 29,10 km / SS : 185,32 km / Liaison : 124,67 km
 
 
Nouveau doublé pour Haval dans ce China Grand Rally 2014. Wei Han l’emporte devant Christian Lavieille sur les pistes poussiéreuses et rapides d’Alxa Youqi. Le pilote chinois reprend la tête du classement général pour quelques secondes. Doublé également chez les motos où Jincheng continue d’engranger les victoires.
 
Au cours d’une nouvelle boucle autour d’Alxa Youqi comprenant 339 kilomètres dont 185 kilomètres en secteur sélectif, Haval a une nouvelle fois démontré sa supériorité sur ce China Grand Rally 2014. Sur des pistes rapides, parfois caillouteuses et souvent très poussiéreuses, le Team Great Wall de Philippe Gache montre chaque jour de plus en plus qu’une victoire finale sur le China Grand Rally 2014 lui sera difficilement contestable.
 
L’équipe de Fréjus décroche sa quatrième victoire en cinq étapes. L’équipage Wei Han / Feng Cheng s’est imposé aujourd’hui remettant ainsi le compteur des victoires à égalité avec leurs coéquipiers Lavieille / Garcin, deux bouquets chacun. Pourtant en tête au CP1, l’équipage français a vu revenir très fort dans son sillage leurs équipiers chinois. C’est donc ensemble que les véhicules numéros 102 et 103 ont franchi la ligne d’arrivée sous les yeux des drones de CCTV-5 qui survolent les arrivées des spéciales depuis le début du China Grand Rally 2014. Wei Han reprend du coup la première place du classement général à Christian Lavieille pour une poignée de secondes.
 
Seul Bin Liu sur son Buggy numéro 306 a réussi à battre les deux véhicules Haval lors de l’étape 3 du China Grand Rally 2014. C’est d’ailleurs lui qui finit troisième de cette spéciale exploitant parfaitement les qualités de son buggy V8 sur un terrain taillé pour son véhicule. Zhou Yong poursuit sa belle remontée sur son Toyota Pick Up Overdrive et réalise l’opération du jour. Après deux étapes difficiles qui lui ont coûtées trois quarts d’heure, le vainqueur de l’édition 2013 du China Grand Rally profite de l’inconstance de ses concurrents directs pour entrevoir désormais le podium. A commencer par Yangui Liu, quatrième du classement général ce matin, qui perd toutes ses chances de bien figurer au classement final à cause d’une panne d’alternateur sur sa Mitsubishi MP 13 survenue au milieu de la spéciale. Quant à Miao Ma et sa Nissan M05, une crevaison l’a obligée à s’arrêter puis à repartir dans la poussière des autres concurrents concédant ainsi près de quinze minutes au vainqueur du jour, Wei Han.
 
Philippe Raud et Eric Simonin sur leur Toyota Landcruiser, les porteurs d’eau du Team Great Wall, ont réalisé une belle étape, tout juste inquiétés par un « jump » un peu trop prononcé en fin de spéciale.
 
Comme Haval, Jincheng domine son sujet dans la catégorie motos. Zhou Tian remporte la spéciale devant son coéquipier Wen Min Su offrant ainsi un deuxième doublé aux motos préparées par Gérard Anthony d’Atelier du désert. Au classement général, l’écart se réduit sensiblement entre les deux hommes, Wen Min Su conservant malgré tout un avantage non négligeable sur Zhou Tian. La Honda de Shi Yumeng complète le Top 3 à plus d’une heure.
Demain, samedi 6 septembre, la caravane du rallye quitte Alxa Youqi et la Mongolie Intérieure pour Zhangye dans la province de Gansu. Un secteur sélectif difficile de 187 kilomètres attend les concurrents. Après un départ dans un oued sablonneux, la spéciale se durcira à partir du kilomètre 40 et l’entrée dans les « grosses » dunes. Le classement général pourrait bien être bouleversé demain soir.
 
Ils ont dit :
 
AUTOS
 
Wei Han (Haval – numéro  103) – Vainqueur de l’étape et nouveau leader du classement général : « Le road-book était très précis et mon copilote l’avait bien travaillé. Nous n’avons pas voulu prendre de risque quand nous sommes revenus sur Christian. Nous venons de finir l’étape 5 et je suis chaque jour de plus en plus à l’aise avec la voiture. »
 
Christian Lavieille (Haval – numéro  102) – 2ème de l’étape à 1’54’’ : « Les premiers kilomètres dans l’oued ont été difficiles. La navigation était compliquée et Jean-Pierre a fait du super travail. Je pense que l’on perd la spéciale après le CP2 où nous avons mis du temps à trouver la bonne trace. Demain les grosses dunes ? Mon coéquipier devra ouvrir la route… ».
 
Bin Liu (Buggy – numéro  306) – 3ème de l’étape à 5’36’’ : « Après notre problème d’hier, nous avons perdu beaucoup de temps au classement général. Nous avons roulé très fort sur un terrain qui nous avantage. Malgré tout, cela ne suffit pas. Les Haval et Zhou Yong sont plus forts. »
 
Zhou Yong (Toyota Pickup Overdrive – numéro  106) – 4ème de l’étape à 9’50’’ : « La voiture est arrivée il y a un mois. Je cherche encore le bon compromis pour l’exploiter au maximum. Ce n’est pas parfait mais clairement de mieux en mieux chaque jour. L’étape était belle et le road-book très bien faite. Il fallait rester vigilant pour ne pas se faire piéger. »
 
Miao Ma (Nissan M05 – numéro  107) – 5ème de l’étape à 14’38’’ : « Après 15 kilomètres, nous avons rattrapé le concurrent qui nous précédait. Nous sommes restés derrière lui pendant 80 kilomètres, impossible de la doubler avec cette poussière. J’ai touché une pierre à cinquante kilomètres de l’arrivée et nous avons crevé à l’avant-droit. Nous avons roulé très fort pour combler notre retard mais la visibilité était mauvaise. »
 
 
MOTOS
 
Zhou Tian (Jincheng – numéro 9) – Vainqueur de l’étape : « Je suis très content de cette victoire. C’est la cinquième étape et je commence vraiment à ressentir la fatigue. C’est dur également pour les motos qui sont mises à rude épreuve ici. »
 
Wen Min Su (Jincheng – numéro 10) – 2ème de l’étape à 1’15’’ et leader du classement général : « La spéciale était très roulante aujourd’hui. Je n’aime pas beaucoup les pistes très rapides. Je suis plus à l’aise dans les parties techniques. »
 
 
Classement SS5 – Auto :
1 – Wei Han (Haval) en 2h00’46’’
2 – Christian Lavieille (Haval) à 1’54’’
3 – Bin Liu (Buggy) à 5’36’’
4 – Zhou Yong (Toyota Overdrive)  à 9’50’’
5 – Miao Ma (Nissan M05) à 13’28’’
Classement SS5 – Moto :
1 – Zhou Tian (Jincheng) en 2h28’56’’
2 – Wen Min Su (Jincheng) à 1’15’’
3 – Shi Yumeng (Honda) à 14’42’’
4 – Yirong Wang (Honda) à 17’00’’
5 – Aidong Hu (Bombardier) à 22’26’’
Général après SS5 – Auto :
1 – Wei Han (Haval) en 10h55’12’’
2 – Christian Lavieille (Haval) à 35’’
3 – Miao Ma (Nissan M05) à 41’58’’
4 – Zhou Yong (Toyota Overdrive)  à 1h06’59’’
5 – Bin Liu (Buggy) à 1h40’03’’
Général après SS5 – Moto :
1 – Wen Min Su (Jincheng) en 13h04’12’’
2 – Zhou Tian (Jincheng) à 31’34’’
3 – Yirong Wang (Honda) à 1h04’29’’
4 – Aidong Hu (Bombardier) à 1h40’49’’
5 – Shi Yumeng (Honda) à 1h47’40’’
 

Samedi 6 Septembre 2014

Dans la même rubrique :
< >