Etapes 4 et 5 : retour à la course le coeur lourd



Comme annoncé hier soir sur le site officiel du Maroc Historic Rally, la quatrième étape a été le théâtre d'un drame épouvantable qui a coûté la vie à Gérard Brianti. Nous ne nous étendrons pas sur la journée d'hier et présentons nos sincères condoléances à la famille et aux proches ainsi que notre soutien au comité d'organisation, profondément affligé par la perte d'un véritable ami.

Comme l'a souhaité son coéquipier Freddy Delorme, la course a repris pour la plupart des concurrents ce matin. Alain Deveza, compagnon d'équipe chez BMA et alors en tête de l'épreuve, a lui décidé d'arrêter de même que Grégoire De Mevius. Voilà qui replaçait Philippe Gache, sans gloire, en position de leader.

Avec plus de 3 minutes d'avance sur Bernard Barrile, son premier poursuivant, Philippe a géré la mécanique tout en roulant à un bon rythme. Après les trois magnifiques spéciales du jour, il conserve sa position devant la Talbot qui pointe désormais à 3'20.

Du côté de Patrick Borne, on continue d'enchainer les bons temps. La Mazda numéro 9 est même passée tout proche du scratch dans Skatt ce matin.

Le spectaculaire Rocher Cathédrale marquait la fin de cette boucle depuis et vers le Lac de Bien el Ouidane.

Demain, nous faisons route vers Marrakech avec cinq épreuves spéciales à courir.

Jeudi 11 Mai 2017

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Mai 2017 - 10:40 Etapes 6 et 7 : on y a cru jusqu'au bout...