Etape 4 : ça tient le coup !



Etape 4 : ça tient le coup !
 
Ce matin, nous quittions Merzouga sans imaginer que nous trouverions le froid et la pluie à Ifrane. Dépaysement total lorsque l'on passe, dans la même journée, des dunes aux chemins humides des forêts de cèdre !

Quelle bonne idée que de vidanger le pont de la Mazda hier soir ! Rien ne le laissait entendre jusque là mais la pièce était en train de rendre l'âme...

Séance mécanique et l'ancien pont a retrouvé sa place. Mais les rapports ne sont plus les mêmes, bien plus longs sur celui-ci.

Les chronos s'en ressentent immédiatement : pas de scratch aujourd'hui. Le tandem Gache/Rivière assure l'essentiel oscillant entre le deuxième et le troisième temps dans chacune des 4 ES.

Une petite frayeur ce matin juste avant d’entamer la deuxième spéciale. Un pointeau de carbu resté ouvert a engorgé le moteur et empêché la RX7 de redémarrer. Quelques minutes de perdues entrainent donc une pénalité, heureusement sans conséquence pour le classement du rallye.

Les efforts pour fiabiliser la Mazda et son assistance semblent payer. Mais il reste encore 2 jours de course et rien n'est jamais gagné d'avance.

Claude Ruiz-Picasso et Benoît Couturier poursuivent leur progression et occupent à présent la 39ème place sur leur 911 SMG qui ne connait aucun souci.

Demain, nous rejoindront le magnifique lac de Bin El Ouidane : 4 épreuves spéciales au programme.

Etape 4 : ça tient le coup !

Vendredi 17 Mai 2013

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Mai 2017 - 10:40 Etapes 6 et 7 : on y a cru jusqu'au bout...