3 à 2 pour Lavieille : le duel continue !



CHINA GRAND RALLY 2014
September 6th - Stage 6 Alxa Youqi / Zhangye : 394,76 km
Liaison : 29,10 km / SS : 186,83 km / Liaison : 178,83 km
 

 
Christian Lavieille et Jean-Pierre Garcin quittent la Mongolie Intérieure avec une nouvelle victoire d’étape, leur troisième depuis le début du China Grand Rally 2014. Rien n’est joué au classement général. Chez les motos, Jincheng poursuit sa belle moisson avec un nouveau doublé.
 
Après deux boucles autour d’Alxa Youqi, les concurrents du China Grand Rally ont pris la route aujourd’hui en direction de Zhangye dans la province de Gansu. L’étape longue de 395 kilomètres, dont 187 kilomètres en secteur sélectif, semblait être idéale pour départager les deux coéquipiers du Team Haval séparés seulement par une trentaine de seconde au classement général ce matin. Au programme, un départ dans un oued sablonneux suivi du franchissement de « grosses » dunes et une vingtaine de kilomètres rapides entre la végétation pour conclure cette sixième spéciale du China Grand Rally 2014.
 
A Zhangye au soir de l’étape 6, le suspens pour la victoire finale sur le China Grand Rally 2014 reste entier.
 
Les coéquipiers du Team Great Wall se rendent coup pour coup. Après la victoire de Wei Han hier, Christian Lavieille et Jean-Pierre Garcin lui répondent en réalisant le scratch aujourd’hui. Parti deuxième ce matin, le duo français est vite revenu dans le sillage de la Haval numéro 103 et pensait même l’avoir distancée dans les dunes suites à un mauvais choix de piste de l’équipage chinois. C’était sans compter sur une attaque de tous les instants de Wei Han qui a finalement comblé son retard et franchi la ligne d’arrivée quelques secondes devant Christian Lavieille. L’écart entre les deux véhicules suffit malgré tout à l’équipage français pour remporter sa troisième victoire d’étape sur ce China Grand Rally 2014 et reprendre la place de leader du classement général.
 
Haval ne laisse que des miettes à ses adversaires. Miao Ma sur sa Nissan M05 semblait d’ailleurs abdiquer à l’arrivée de spéciale et se contenterait bien d’une troisième place finale à l’arrivée à Dunhuang le 12 septembre prochain. C’est actuellement la place qu’il occupe au classement général après une étape sans accroc, hormis quelques arrêts rapides à cause d’une pression pneumatique trop élevée. La quatrième place de la spéciale revient à Bin Liu sur son buggy. Sur un terrain loin de correspondre aux qualités de sa voiture, le pilote chinois réalise une superbe étape se payant même le luxe de devancer Zhou Yong de plus de sept minutes. Le vainqueur de l’édition 2013 du China Grand Rally a également mal évalué la pression à mettre dans ses pneus et a perdu beaucoup de temps suite à plusieurs arrêts.
 
Le classement général change de mains mais reste très indécis. Christian Lavieille et Jean-Pierre Garcin devancent désormais leurs coéquipiers Wei Han et Cheng Fen de 1’18’’. L’écart est important derrière les deux Haval. Miao Ma est troisième à près de cinquante minutes de l’homme de tête, Zhou Yong à plus d’une heure.
 
Du côté des motos, la domination sans partage de Jincheng continue avec un troisième doublé sur le China Grand Rally 2014. Les choses auraient cependant pu mal tourner pour le leader du classement général Wen Min Su victime d’une chute heureusement sans gravité dans les dunes. Cette mésaventure ne l’a pas empêchée de remonter sur sa moto et de remporter l’étape quelques secondes devant son coéquipier Zhou Tian.
 
Demain, dimanche 7 septembre, les concurrents du China Grand Rally 2014 bénéficient d’une demi-journée de repos à Zhangye. Une spéciale très courte de deux kilomètres les attend l’après-midi. Diffusée en direct et en intégralité sur les antennes de CCTV-5, elle promet du beau spectacle pour les spectateurs présents.
 
Ils ont dit :
 
AUTOS
 
Christian Lavieille (Haval – numéro  102) – Vainqueur de l’étape et nouveau leader du classement général: « On est revenus dans la poussière de Wei Han après quarante kilomètres. Il a ouvert la route dans les dunes et a suivi la trace d’un rallye qui est passé par là il y a plusieurs semaines. Jean-Pierre a bien regardé le road-book et nous avons aperçu des traces qui pourraient être celles des ouvreurs. Les kilomètres suivants nous ont montrés que nous avions raison. Nous pensions avoir distancé Wei Han mais il est revenu très vite. Impossible pour nous de le doubler ensuite dans la partie finale sans risquer d’abimer la voiture. »
 
Wei Han (Haval – numéro  103) – 2ème de l’étape à 1’53’’ : « Le parcours était magnifique. Je connais ces dunes pour y être venu plusieurs fois. On s’est livrés une belle bataille avec Christian, s’échangeant la tête de course plusieurs fois. On est partis avec une pression des pneus un peu trop élevée et on a souffert dans les dunes. »
 
Miao Ma (Nissan M05 – numéro  107) – 3ème de l’étape à 6’43’’ : « Il faut être réaliste, les deux Haval sont intouchables. Je vise désormais la troisième place du classement général. »
 
Bin Liu (Buggy – numéro  306) – 4ème de l’étape à 10’29’’ : « La voiture est très difficile à conduire dans les parties sinueuses et elle manque de puissance dans les dunes. La spéciale d’hier nous correspondait plus. Je suis donc très satisfait de notre résultat. »
Zhou Yong (Toyota Pickup Overdrive – numéro  106) – 5ème de l’étape à 17’47’’ : « Nous sommes partis avec trop de pression dans les pneumatiques. Nous nous sommes arrêtés deux fois pour la diminuer. La spéciale était superbe avec des dunes très impressionnantes. Il fallait rester vigilant car certaines dunes étaient cassées et dangereuses. »
 
MOTOS
 
Wen Min Su (Jincheng – numéro 10) – Vainqueur de l’étape et leader du classement général : « J’étais très tendu ce matin au départ de la spéciale. Cette étape pouvait être décisive. Je suis donc parti très vite. Je suis tombé dans les dunes sans me faire mal. Je gagne quand même la spéciale, je suis ravi. »
 
Zhou Tian (Jincheng – numéro 9) – 2ème de l’étape à 6’’ : « Il pleuvait ce matin au départ. Je n’ai pas pris de risque sur la piste. Ensuite dans les dunes, j’ai vu mon coéquipier tomber. Il m’a demandé de continuer et de ne pas m’arrêter.»
 
Classement SS6 – Auto :
1 – Christian Lavieille (Haval) en 2h40’25’’
2 – Wei Han (Haval) à 1’53’’
3 – Miao Ma (Nissan M05)  à 6’43’’
4 – Bin Liu (Buggy)  à 10’29’’
5 – Zhou Yong (Toyota Overdrive) à 13’28’’
Classement SS6 – Moto :
1 – Wen Min Su (Jincheng) en 3h11’51’’
2 – Zhou Tian (Jincheng) à 6’’
3 – Shi Yumeng (Honda) à 3’58’’
4 – Yirong Wang (Honda) à 13’43’’
5 – Aidong Hu (Bombardier) à 34’14’’
Général après SS6 – Auto :
1 – Christian Lavieille (Haval) en 13h36’12’’
2 – Wei Han (Haval) à 1’18’’
3 – Miao Ma (Nissan M05) à 48’06’’
4 – Zhou Yong (Toyota Overdrive)  à 1h24’11’’
5 – Bin Liu (Buggy) à 1h49’57’’
Général après SS6 – Moto :
1 – Wen Min Su (Jincheng) en 16h16’03’’
2 – Zhou Tian (Jincheng) à 31’40’’
3 – Yirong Wang (Honda) à 1h18’12’’
4 – Shi Yumeng (Honda)  à 1h41’32’’
5 – Aidong Hu (Bombardier) à 2h03’57’’
 

Dimanche 7 Septembre 2014

Dans la même rubrique :
< >